Les perturbateurs endocriniens c'est quoi?

Les perturbateurs endocriniens, on en parle, on en parle...

Oui mais c'est quoi?

On nous dit qu'ils sont partout et ils font régulièrement la Une des journaux.

On en trouve dans les aliments, les emballages ou les cosmétiques :

l'association de défense des consommateurs UFC-Que choisir vient de publier une liste de 185 produits cosmétiques qui contiennent des substances « préoccupantes », dont ces fameux perturbateurs endocriniens.

 

Mais qu'est-ce que c'est exactement ?

 

Il faut savoir que l'expression perturbateur endocrinien peut être aussi appelée « leurre hormonal », « xénohormone », « disrupteur endocrinien », etc....

 

Un perturbateur endocrinien est, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une substance chimique d’origine naturelle ou synthétique, étrangère à l’organisme et susceptible d’interférer avec le fonctionnement du système endocrinien, c’est-à-dire des cellules et organes impliqués dans la production des hormones et leur action sur les cellules dites « cibles ».

 

Pour faire simple, n perturbateur endocrinien est une molécule qui:

  • MIME, imitation de l'action d'une hormone naturelle (comme une fausse clé dans les « serrures biologiques » qui existent dans les organes et cellules) 
  • BLOQUE, blocage de l'action d'une hormone naturelle (en saturant les récepteurs cellulaires, par exemple)
  • PERTURBE, perturbation, soit gêne ou blocage de la production, du transport, ou du métabolisme des hormones ou des récepteurs, induite par une action hormonale anormale dans l'organisme qui interfère avec les processus métaboliques ou de croissance et division cellulaire.

Bref ils modifient l'action d'une hormone et perturbe le fonctionnement normal de l'organisme.

 

Les risques sont:

  • d'accentuer les réactions allergiques
  • d'augmenter les risques de développer certains cancer
  • d’entraîner des déformations génitales chez les nouveaux nés parfois héréditaires
  • de faire baisser la qualité du sperme chez l'homme

Alors pourquoi ne pas les interdire?

En effet la quasi totalité des perturbateurs endocriniens ne sont pas interdits mais tolérés à une quantité faible par produit.

Pourquoi?

Ben soyons honnête, tout est question de gros sous...

Ce sont des ingrédients qui ne coûtent pas chers et ont une action rapide (ben tu m'étonnes) dont les industriels ne veulent pas se passer! Et la force des lobbies industriels n'a plus de secrets pour nous....

 

Le problème c'est que la législation autorise telle quantité maximum à ne pas dépasser pour éviter es effets néfastes sur la santé.

Voilà comment ça se passe:

 

Le fabricant du produit A respecte cette législation sur un, voir plusieurs perturbateurs endocriniens mais vu que ce sont à ses yeux des produits magiques, il l'a respecte en étant à la limite des quantités requises...

Mais le fabriquant du produit B lui... et ben il fait pareil!!!

Et nous ne parlerons pas ici des associations de ces fameux perturbateurs puisque de toute façon, personne ne sait quels en sont les risques....

 

Et puisque vous êtes comme tout le monde et que vous n'utilisez pas qu'un seul produit cosmétique, alimentaire ou autre au cours de votre journée, la réalité est là:

 

ON VOUS BOMBARDE DE PERTURBATEURS ENDOCRINIENS DU MATIN AU SOIR!!!

Comment peut-on les éviter?

Les éviter totalement, disons le franchement:

C'est impossible!!!

 

Mais il est possible d'en limiter la présence en faisant preuve de vigilance!!

 

Pour l'alimentation par exemple, comme pour le reste d'ailleurs,

soyez attentif au étiquettes et la composition des produits, (ce qui peut parfois s'avérer compliqué, j'en conviens) mais quand la liste se rallonge pour un simple jus d'orange, posez vous des questions!!!

 

Privilégiez le Bio quand vous le pouvez (moins de pesticides) et les compositions simples, pour reprendre l'exemple de notre jus de fruit, privilégiez le 100% fruits soit:

ingrédient: jus de fruit.

Plutôt que: purée de fruit, eau, sucre, antioxydant....

 

Dites vous bien que moins il y a d'ingrédients dans la composition d'un produit, moins il y a de risque!!!

Et les cosmétiques dans tout ça?

Voici une liste (non exhaustive) de molécules toxiques que l'on retrouve dans les produits cosmétiques:

  • Sodium lauryl sulfate, ammonium lauryl sulfate
  • Benzophenone-1, benzophenone-3
  • BHA
  • Butylparaben, propylparaben, sodium butylparaben, sodium propylparaben, potassium butylparaben, potassium propylparaben
  • Cyclopentasiloxane, cyclotetrasiloxane
  • Ethylhexyl methoxycinnamate
  • Methylisothiazolinone (MIT), methylchloroisothiazolinone (MCIT)
  • p-Phenylenediamine et composés analogues (dont le nom comprend p-Phenylenediamine)
  • Phenoxyethanol
  • Triclosan
  • etc...

Suivez le lien pour découvrir la liste éditée par UFC-Que choisir sur les molécules toxiques

 

 

Je ne vous apprendrai rien en vous conseillant haut et fort d'éviter tous ces produits!!!

 

Oui, mais comment?

 

La réponse est simple: les cosmétiques bio!!!!

 

 

Vous allez me dire :

"Normal que Just'pour soi dise ça puisque les cosmétiques bio c'est son créneau!!!

Pas faux!

Cela dit, il y a une raison... Je n'ai pas choisi les cosmétiques bio par hasard..

Enfin bio et surtout labellisés bio bien sûr (sinon ça veut rien dire...), en ce qui me concerne, j'ai même choisi du "made in France" mais ça, c'est une autre histoire... (Ne nous éparpillons pas!)

 

Alors les détracteurs de la cosmétiques bio diront:

" Oui mais les labels bio n'exigent qu'un infime pourcentage d'ingrédients issus de l'agriculture biologique..... donc ça sert à rien, il vaut mieux les naturels!"

( je l'ai lu il y a quelques jours sur un groupe Facebook pourtant réservé aux esthéticiennes professionnelles ...?? )

PS: pour être cosmétiques naturels, pas de label juste 1% d'ingrédients naturels et zou.... même si il y a 30% de merdouille à côté, un extrait de plante de je ne sais quoi et ça y est la marque communique à fond sur le naturel et tout le monde y croit!

Ne vous laisser pas berner, lisez la liste d'ingrédients!!!!

 

Disons le franchement:

Ils ne sont pas si éloignés que ça de la vérité, voici ce qu'il en est, notamment pour le plus connu, le label Cosmébio:

Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle.

Au minimum : 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique

Au minimum : 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Nota : Les produits cosmétiques comportent souvent 50 à 80% d’eau par définition non certifiable.

 

Un minimum de 10% ...       Et oui!!!

 

Même si, forcé de constater et heureusement, que les marques bio jouent bien plus le jeu et que l'on peut sans trop de difficultés, trouver des produits avec plus de 90% des ingrédients issus de l'agriculture bio.

 

Il existe cependant des labels qui travaillent un peu plus profondément là-dessus, comme le label COSMOS (les marques Bio Seasons ou Born to Bio, zao par exemple):

20 % du total du produit DOIT être BIO (eau non comprise), sauf pour les lotions (10% minimum)

95% de des ingrédients certifiables transformés mécaniquement DOIVENT être BIO.

30% de ces ingrédients naturels transformés chimiquement DOIVENT être BIO : échéance sous 36 mois.

0% synthèse : Les produits de synthèse ne sont pas autorisés dans le cahier des charges Cosmos.

Les emballages et suremballages doivent être dès que possible biodégradables ou recyclables

 

Oui bon d'accord!

Mais on est toujours à seulement 20%.....

cela dit c'est toujours 20% de pesticides en moins!!!!

 

Mais l'intérêt de la cosmétiques bio ne s'arrête pas là!!!

 

Alors c'est quoi les intérêts de la cosmétique labellisée bio?!

Au delà du pourcentage de pesticides en moins, aussi faible soit-il, toujours bon à prendre!

Plusieurs intérêts non négligeables sont importants à prendre en compte:

 

Tout d'abord LES PRIX, et oui!!!

Aujourd'hui, les marques bio jouent vraiment le jeu et prennent sur leur marge pour proposer des cosmétiques, pourtant plus chers à fabriquer, à des prix similaires aux cosmétiques dits "classiques", voir même moins cher que certaines grandes marques qui ne se privent de rien....

 

Mais surtout, pour en revenir à notre sujet principal (les perturbateurs endocriniens), l'intérêt le moins négligeable reste tous LES INTERDITS!!!!

Et oui, c'est bien beau de mettre un pourcentage (quel qu'il soit) de produits propres, le principal c'est de ne pas mettre les néfastes!

L'important n'est donc pas ce que les fabricants doivent faire pour être labellisés mais ce qu'ils ne doivent surtout pas faire!

 

Pour le label Cosmébio par exemple:

  • Produits garantis sans OGM.
  • Les parfums et colorants de synthèse, les parabens, les silicones, les matières issues de la pétrochimie et les produits éthoxylés (PEG) sont interdits
  •  Les matières premières d’origine animale et les tests des produits sur les animaux sont interdits. Certains produits et sous-produits animaux ne mettant pas en cause directement la vie des animaux et dont le prélèvement n’a pas d’effet néfaste sur les équilibres écologiques peuvent néanmoins être utilisés (cire d’abeille, propolis, miel, lait, etc.).
  • Respect de l'environnement au niveau des modes d’obtention des matières premières, des procédés de transformation, des modes de présentation des produits finis, de leur biodégradabilité, du recyclage de leurs emballages et l’ensemble des déchets issus de leur fabrication.
  • Pas d’ingénierie génétique, ni de radiations ionisantes dans la production et le traitement des produits agricoles.

En clair, (reprenons notre exemple) même si le fabriquant du produit A ne met que 10% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique dans son cosmétique, il lui est interdit de mettre une quelconque goutte de molécules toxiques que nous avons (par exemple) précédemment listées.

Mais le fabriquant du produit B lui... et ben il fait pareil!!! Sinon au revoir le label...

Et c'est ainsi qu'il n'y a plus ou quasiment plus (traces minimes dans les pesticides des ingrédients non bio) de molécules toxiques dans votre salle de bain.

 

Ainsi, en choisissant la cosmétiques bio,

vous limiter ainsi de 90% les apports en molécules toxiques quotidiens liés aux produits cosmétiques.

 

 

 

Alors toujours pas convaincus par la cosmétique bio?

 

Découvrir l'engagement bio de Just'pour soi

 

Lire les précédents articles du blog

La sélection shopping de Just'pour soi


Découvrir les marques bio sélectionnées par Just'pour soi


Écrire commentaire

Commentaires : 0